15 août 2014

"Sauf quand on les aime" Frédérique MARTIN

« Bientôt nous serons prêtesAvec nos ailes qui poussent en dedansA couvrir de ferveurTous les fruits du hasard.Tisha sent sa mémoire se déplier. Elle a une brève vision de ses mains en train de lisser des cassures. Une soie défroissée, pense-t-elle. Ce qui a été ne s'effacera pas, pourtant elle devine qu'elle ne reviendra pas ici sans repenser à cette union inattendue. Elle n'est ni seule, ni accompagnée, juste liée à des inconnus aussi vulnérables qu’elle, mais soudés entre eux précisément pour cette raison. Une phrase la... [Lire la suite]