27 décembre 2015

"kodjha" Thomas Scotto et Régis Lejonc

  « Le garçon s’arrête enfin devant les remparts de Kodhja. Tout son corps résonne de la fatigue d’une longue route. Sa gorge le brûle comme une morsure de serpent. Ses yeux n’en finissent plus de balayer la terre. Il soulève alors le lourd heurtoir de fer et le laisse retomber une première  fois sur la porte imposante… »  Aux confins de notre planète, existe un monde utopique, un monde où grandir n’est pas possible, un monde où les adultes n’ont pas le droit de citer, où la mort, ses anges et ses enfers... [Lire la suite]