04 août 2018

Un été jaune carré Arnaud Dudek "La grande cabane"

  1.               Selon une idée largement partagée, la classe ouvrière aurait disparu en Occident. Certes, elle s’est étiolée en tant que corps politique massif ; mais les ouvriers et prolétaires existent toujours en nombre, qu’ils soient au chômage, ou qu’ils travaillent dans ce qui reste d’usines dans nos contrées en voie de désindustrialisation – à la Synoxys, par exemple.             Elle se dresse aux... [Lire la suite]

20 janvier 2015

"Une plage au pôle Nord" Araud DUDEK

« Un homme âgé entre dans le café, belle allure, joli chapeau. Il cherche quelqu’un du regard, hausse les épaules, s’installe près d’un couple d’adolescents. C’est lui, c’est forcément lui. Ses mains serrent une boîte entourée d’un ruban. Il attend le « petit bout de femme dynamique, aimant les opéras de Verdi, le chocolat et les romans policiers » qui lui a donné rendez-vous dans ce café de la rue de la liberté, cette Bonnie qu’il a connue fugacement mais qui lui a redonné envie de s’asseoir sur le sable pour... [Lire la suite]
17 décembre 2014

" Contribution à la théorie des résidus cubiques " Arnaud DUDEK (inédit)

Tout a commencé au détour d’un salon du livre. Boulogne Billancourt. Décembre 2014. Un coin de table. Un drôle de zouave. Un écrivain. Sans un bruit. Personne autour de lui, les frères Bogdanov avaient disparu de sa constellation. Un drôle d’écrivain qui d’un regard sait que vous serez sa petite rencontre du jour (en tout cas pour moi elle le fut). Un écrivain que m’a fait rencontrer Guillaume Siaudeau et sa tarte aux pommes et fin du monde. Un écrivain pas vain et une dédicace qui m’a fait rire, sourire, émerveiller. Une bouffée... [Lire la suite]