17 mai 2014

" Tropiques Barbares, chroniques nicaraguayennes " Pablo Raùl Espinosa

« A une table voisine, un groupe de touristes, cramoisis par les coups de soleil, descendais des bouteilles de rhum. Ils se prenaient mutuellement en photo avec des tronches hilares. Ces images deviendraient pour eux, des souvenirs impérissables de mon pays. J’ai longtemps eu le projet de réaliser un livre de photographies sur la vie au Nicaragua. Je possède quelques bons clichés en noir et blanc, particulièrement des portraits d’enfants et d’anciens. Une de ces photos représente un très vieil homme assis sur le bord d’un... [Lire la suite]