28 juillet 2013

"Et n'attendre personne" Eric GENETET

  Je le sais, il n'est jamais bon de livrer le billet d'un roman que l'on vient tout juste de finir. Mais là, je ne peux m'empêcher de vous dévoiler, à brut, les émotions que Eric GENETET et son roman "Et n'attendre personne" m'ont provoqué. Un total bouleversement. Je suis sortie de ce roman, rincée, en apnée, sans un souffle, une mise en abîme, un miroir. Certains vous diront que ce roman est une liste de vertiges liée à la quarantaine, aux doutes de la raison de vivre d'un couple, du départ des enfants devenus... [Lire la suite]