05 mars 2018

Guillaume Siaudeau " Inauguration de l'ennui "

  « Prem’s Le premier rayoncelui qui n’a pasattendu les autresCelui qui ne brûlepas encoreQui réchauffe juste un peujuste ce qu’il fautQui ne ferait pascuire un œufsur un capot de voitureCe premier rayon-làa valeurde sourire » Il y a des petits livres qui nous arrivent comme ça, comme un beau jour de hiver/printemps. Un jour un peu bizarre, entre deux giboulées. Ils se glissent entre une ondée et une éclaircie, viennent nous chatouiller la joue, le regard, nous ébouriffer nos cheveux qui jusqu’à-là étaient cachés... [Lire la suite]