14 décembre 2014

Dimanche en poésie - Haikus

    L'automne s'en va - Une bogue de chataigne fendue comme des mains entrouvertes   Bashô, seigneur ermiteL'intégrale des HaïkusPointséditions bilingues   Beethoven - Silence   Traduire, c'est trahir. Impossible de le renier, surtout au moment de transmettre la quintessence d'un poème aussi bref que le haïku japonais.        

15 septembre 2014

BASHÖ, seigneur ermite

sazanami ya kaze no laori no aibyöshi   Rides sur l'eauet brise parfumée en rythme   Bashö Seigneur ermite