12 juin 2016

"le petit caillou de la mémoire" Monique Durand

  « La goélette prenait le large, débordante de ballots de papier. Comme autrefois les morues débordaient des vaisseaux à trois mâts à bord desquels Aimé, le père d’Etienne, revenait de ses campagnes de pêche sur le Grand Banc de Terre Neuve. Il rentrait à Saint-Suliac, dans sa Bretagne natale, après des mois sur la mer, le navire plein à fendre de poissons salés et empilés dans les cales. […]Aimé aurait-il pu imaginer ses fils Etienne et Geoffroy devenir hommes de terre plutôt que de mer ? Bûcherons émérites piquant... [Lire la suite]