13 juin 2018

Fabcaro "Moins qu'hier (plus que demain)"

  «  A partir de combien de minutes passe-t-on de « silence complice » à « on n’a rien à foutre ensemble » ». Aujourd’hui plus qu’hier et bien moins que demain…. Quoique… Peut-être que finalement « moins qu’hier (plus que demain) » serait plus judicieux dans la bouche dessin d’un Fabcaro qui a décidé de prendre à contrepied les poncifs du couple, les petites touches d’un quotidien ou d’une première rencontre. Quand le fameux Fabcaro s’empare de ce réaliste criant de vérité, il en faut... [Lire la suite]

06 juin 2018

Michel Rabagliati "Paul à Montréal"

Pour célébrer les 375 printemps de la cité québécoise Montréal, La Pastèque a décidé de demander à son plus célèbre dessinateur de croquer l’histoire de la ville. Et quand Michel Rabagliati s’empare de ses crayons, c’est pour laisser la parole à Paul, mon grand amour québécois.   Parce que mon Paul, c’est correct !Mon Paul et sa Blonde. Mon Paul, mon choum !Et c’est juste charmant comme idée, juste comme il faut, juste la plus belle et douce, tendre et facétieuse idée que pouvait avoir La Pastèque.Pensez donc, Mon... [Lire la suite]
30 mai 2018

Busquet Xoul "Ceux qui restent"

  « Des centaines d’histoires commencent ainsi. Une nuit tranquille et dégagée, la lune brillant dans une mer d’étoiles. L’enfant de la maison dort paisiblement, quand soudain une étrange créature entre dans sa chambre et lui fait croire une incroyable demande que l’enfant accepte, excité par l‘incroyable et passionnante aventure qu’on lui propose ! Un rêve devenu réalité pour l’enfant mais un véritable cauchemar qui commence pour ses parents. »  Le pays des rêves et de Neverland n’est pas toujours celui... [Lire la suite]
16 mai 2018

Rochette "Ailefroide, altitude 3954"

  « C’est ce jour-là que je suis tombé amoureux de la montagne. C’était la beauté absolue. Et je n’avais qu’une idée en tête : monter. Monter tout en haut. »   La montagne a toujours été synonyme d’exploits et d’aventures extraordinaires, de défis incroyables et surhumains, une forme d’odyssée et de lieu d’apprentissage, de conquêtes de l’homme sur soi et la nature, la paroi, le rocher. La montagne comme moteur, comme élévation et verticalité à la prise de vue, de conscience, à la nature humaine. La... [Lire la suite]
09 mai 2018

" Harvey " Hervé Bouchard - Janice Nadeau

« C’est maman Bouillon qui est venue nous réveiller. Nous n’irons pas en classe aujourd’hui. Nous allons enfiler nos vêtements du dimanche et partir au salon funéraire  voir papa bouillon et nous tenir comme il faut. D’accord. Nous avons enfilé nos vêtements du dimanche. Puis nous avons attendu la tante Mélina, qu’elle vienne nous prendre avec son char. Le nôtre il était là, dans l’entrée. Ça faisait drôle de voir notre char dans l’entrée qui n’allait pas bouger de la journée, ni demain, ni après-demain, ni après-après... [Lire la suite]
02 mai 2018

"Charlotte et Moi" tome 2 - Olivier Clert

  Qui soutient l’autre ? Qui est présent et porte une affection à l’autre ? Qu’importe leurs faiblesses, leurs échecs, leurs quêtes, ils marchent, avancent vers cette grande ville qui s’ouvre devant eux, vers la lumière qui semble se lever juste pour Gus et Charlotte. Qu’importe leurs rêves, ils avancent cahin-cahin, main dans la main, le pas déséquilibré se rattrapant dans le pas de l’autre. Ils osent.  « On commence avec deux forcément. Et puis on en ajoute. On les colle, on les croise et petit à petit ça se... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 04:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

25 avril 2018

" Les damnés de la Commune, Tome 1 : à la recherche de Lavalette " Raphaël Meyssan

  « C’était un matin qui appelait à flâner. J’ai descendu la rue de Belleville, traversé la place de la République et laissé mes jambes m’entrainer vers le centre. Pas après pas, les devantures des boutiques me donnaient une sensation étrange. […] Plus je m’enfonçais dans la Marais, plus les rues prenaient des allures de décor. […] Dans un courant d’air glacé, j’ai poussé mes pas vers le cœur de la cité. […] Bientôt la pluie est tombée sur mes idées grises, noyant les couleurs, encerclant ma volonté. Sous un portail je me... [Lire la suite]
18 avril 2018

Troubs "Mon voisin Raymond"

« Je vais chez Raymond : mon voisin d’à côté. Il n’y a qu’un bout de bois à traverser et on arrive dans un petit hameau où n’habitent maintenant que lui et son frère. »  Il arrive des fois de lire une bande dessinée où il ne se passe rien ou du moins à pas grand-chose : un vol de palombes, un sentier qui chemine dans la forêt, une cueillette de champignons, une tartine de miel ou de confitures des fruits du verger, un tas de bois à rentrer ou tout simplement une saison qui passe, des feuilles qui... [Lire la suite]
11 avril 2018

Abraham Martinez " Ploutocratie, chronique d'un monopole global"

  « Personne ne sait précisément à quel moment tout a commencé. La plus grande erreur a été de ne pas accorder d’importance à la croissance démesurée des entreprises dès la fin du XXème siècle. Quand elles semblaient ne plus pouvoir se développer, elles fusionnaient, donnant naissance à d’immenses sociétés qui fusionnaient entre elles à leur tour. Mais personne n’a pu voir où nous conduirait cette tendance  si elle se poursuivait ainsi. »   2051. La Compagnie, regroupement de la fusion de la General... [Lire la suite]
04 avril 2018

Matz et Chemineau "Le travailleur de la nuit"

«  – Vous vous êtes donc fait voleur. Pendant trois ans, vous avez écumé la France avec votre bande. Avec votre compagne illégitime, et même avec votre mère, qui se retrouvent accusées comme vous, ici, aujourd’hui ! Vous avez commis plus de 150 cambriolages !– Je préfère le terme de reprise individuelle.– Vous jouez sur les mots.– Pas du tout. Je ne volais que les parasites et je ne volais pas pour mon propre compte. Mon but n’était pas de devenir moi-même un parasite.– Mais au bout du compte, vous voliez.– Je voyais plutôt... [Lire la suite]