20 février 2019

Grégory Panaccione - Un été sans maman

        « Il y a toute la place dans cette direction et toi tu vas dans le trou ? »   Derrière la vitre de la voiture, les paysages défilent laissant deviner des montagnes et de grandes plaines. La pluie tambourine et la tristesse de la séparation se devine. Une séparation le temps des vacances, quelques jours, loin de maman, un été loin de celle qui a ce sourire si tendre, chaud. Nulle parole ne s'échange, seuls les yeus parlent « s’il te plait maman, ne me laisse pas ». Alors... [Lire la suite]

13 février 2019

Borja Gonzalez - the black holes

« -Tu es mort ?- Snif.  Hein ?- Tu n’as pas l’air mort ?- Morte ? Non ! Bon… à vrai dire, je ne sais pas.- J’y suis ! Tu t’es fait assassiner ! Et tu as oublié que tu as clamsé. Raconte du poison ? Des aiguilles dans le thé ?- Dis, tu veux me foutre la trouille ou quoi ? »   Alors ne cherchez pas à comprendre l’histoire de cette bande dessinée. Ou du moins pas à sa première lecture. Commencez à vous laisser prendre, griser par cette atmosphère complètement... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 03:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 février 2019

Renaud Dillies - L'émouvantail

    « Connaissez-vous cet air de musique appelé : Indifférence ? Cela ne vous dit rien ? Ce n’est pas grave, parce que quand on écoute sa mélodie, voici ce qu’on entend… » Il est trois fois rien cet épouvantail : un vieux balai garni de loques rapiécées, un chapeau de paille desséché par le soleil, un corps rembourré de quelques gerbes de paille glissées sous un gilet troué,  des chaussures mitées par les rats et les insectes qui gorgent le champ de blé qu’il doit surveiller. Il est... [Lire la suite]
30 janvier 2019

Chloé Cruchaudet - La croisade des innoncents

  « Mes pauvres enfants, mais est-ce que vous savez seulement à quoi ressemble le monde ? Jérusalem est par là. Ça, c'est nous. Un tas de petites choses. Si on s'éparpille, il suffit d'un rien.... soit on tombe hors du monde, soit on se retrouve tout au bord, ce qui est presque pire. » Je m’appelle Colas, jeune garçon de quelques années. J’ai commis le pêché de voler une coque de noix à ma petite sœur Margotte. J’ai commis la pire des atrocités, la donner en pâture aux porcs entassés sous ma couche de paille, la... [Lire la suite]
23 janvier 2019

Thierry Murat - Animabilis

  « On dit que l'heure la plus sombre vient toujours avant l'aube. Mais on ne dit jamais rien de la nuit éternelle...On dit aussi que lorsque l'on meurt, on est aveuglé par un grand éclair de lumière blanche au bout d'un tunnel, et que l'on voit défiler toute sa vie passée. Mais c'est faux.Au moment où l'on meurt, tout continue à vivre autour de nous. Et on ne s'aperçoit de rien... Les saisons passent, pareilles à un vol d'oies sauvages qui s'effiloche dans un ciel immobile. Ce n'est qu'après, longtemps après, que tout... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 03:00 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 janvier 2019

I Chabbert et L Mazé - Elma, une vie d'ours

  « C’était un jour d’été. Il faisait si chaud que l’air en était irrespirable. Je passais chaque matin par le flanc ouest de la forêt. C’est là que je t’ai trouvée. Tu étais si minuscule. Tu pleurais si fort que les racines des arbres en tremblaient. Et puis nos regards se sont croisés. Dès cet instant tu n’as plus jamais pleuré. »   Au fond de la forêt Papa Ours grognon surveille d’un œil expert et attendrit son petit singe, sa gazelle des arbres, son écureuil à grands poils bleus, sa petite sauvageonne qui... [Lire la suite]

09 janvier 2019

P. Collin et S. Goethals - Le voyage de Marcel Grob

« Sa raison d'être, c'est d'aller chercher celles et ceux qui se sont abîmés dans les périphéries de l'existence. Il est là pour sonder la vérité de votre âme. Nous cherchons la réparation. Nous sommes au-delà du bien et du mal Monsieur Grob. Ayez en vous la vertu et la force d'ouvrir votre cœur. »   Il ne faut pas se faire d’illusions. En temps de guerre rien n’est blanc ou noir, rien n’est crié ou tu. Tout se fait à demi-mots, à demi-pas, comme en terrain inconnu pour lequel vivre, survivre doit se faire au... [Lire la suite]
19 décembre 2018

Coups de coeur BD 2018

  La fin de l'année 2018 approche et avec elle ses bulles festives de bandes dessinées. Il fallait bien une petite rétrospective pour savourer les coups de coeur de ma bib à bulles !! Alors en avant c'est parti. Pour en savoir un peu plus, et si le coeur vous en dit, cliquez sur les liens pour découvrir les cadeaux illustrés. Joyeuses et douces fêtes de fin d'année.                                           ... [Lire la suite]
12 décembre 2018

Catherine Castros et Quentin Zuttion - Appelez moi Nathan

« Je me suis jamais senti fille. Ma mère me forçait à mettre des robes. Je le faisais pour lui faire plaisir. J'étais déguisé. Comme les singes qu'on habille en humains. »   Elle s’appelle Lila. Pour les autres, sa famille, ses parents, son petit frère, ses amis, ses potes du collège, les profs, l’administration… Lila. Celle qui doit porter une belle robe jaune le jour de son anniversaire, celle qui ne peut pas jouer avec les gars au water polo parce qu’elle est une fille. Celle qui doit correspondre à tous les... [Lire la suite]
10 décembre 2018

Lolita Séchan - L'échappée de Bartok Biloba

« Il était une fois une famille taupe tout à fait comme les autres, on les appelait les Biloba. Ils vivaient dans le creux d’un arbre en été. Il y avait deux sœurs, Esther et Daria. Il y avait une maman et un papa. Elle était comme ça, cette famille là.Aujourd’hui je vais vous raconter l’histoire de Bartock, le plus petit des Biloba. »  Bartok Biloba, toute petite taupe  la bouille noire et blanche n’a qu’une seule et unique envie, partir à l’aventure, s’engager au-delà des chemins connus, pénétrer dans la forêt... [Lire la suite]