28 mai 2018

Angélique Villeneuve Anna Griot "Paisible"

  « A la nuit, Ester garde les oreilles et les yeux grands ouverts. Elle écoute. Les bruits pointus crochus d’en bas se sont envolés. Ceux d’ici sont si calmes, et si ronds.Elle observe les étoiles et les mouches endormis, elle touche les écorces et les nervures des feuilles, renifle le vent qui vient du lac, là-bas.Elle est bien. Elle est solitaire et paisible. »   Certains soirs on aimerait juste revenir en enfance, se retrouver dans les mots, les images, imaginer un monde serein, calme et paisible,... [Lire la suite]

21 mai 2018

Emilie Vast "Alphabet des plantes et des animaux" - "plantes vagabondes"

  Emilie Vast et son petit monde illustré, son jardin à la Prévert, élégant, un brin sauvage, un brin un peu fou. Fou de ce que l’on ne prend plus le temps de regarder ou de se pencher tout simplement au dessus du brin de muguet, du renoncule d’un bouton d’or, de l’ancolie qui s’épanouie au son du vol gracieux de l’abeille butineuse. Car A comme « l’Abeille aime l’Ancolie. B, le blaireau se balade à travers les B. C le Chat chasse dans les coquelicots ». Et tout doucement on glisse sur les lettres de l’alphabet où... [Lire la suite]
14 mai 2018

Angélique Villeneuve Anaïs Brunet "Le Grand Poulpe"

  «  Dans les forêts sous la mer se promène le Grand Poulpe. Comme ceux de son espèce, il a énormément de bras. Habillés de ventouses, ils sont longs et habiles. Chacun a une mission spéciale. » Dans les forêts de l’océan, sous la mer et ses vagues tumultueuses, mystérieuses, vit le Grand Poulpe, terrible bête aux tentacules monstrueuses, terrible octopus, poulpou, pieuvre aux légendes carnassières et intrigantes. Sous la mer, dans la forêt vit cet animal rouge aux bras collants, habiles et longs. Mais pourquoi tant... [Lire la suite]
01 mai 2018

"Tout petit" Marie Sellier - Ilya Green

      « Mon tout petit, mon tout petit plein de vie… »  « Mon tout petit, mon tout petit plein de vie »… cette lettre je te l’adresse. Cette lettre que tu ne liras que si tu te lis. Plus tard. Peut-être.  « Mon tout petit plein de vie ». Sur cette terre, tu trouveras bien plus grand que toi, bien plus grand que tout ceux qui te regardent petitement. Tu trouveras ceux qui te réchauffent, telle cette couverture qui orne tes jambes et ce pelage doux dans lequel tu passes ta... [Lire la suite]
18 mars 2018

" Le sac à souvenirs" Martine Delerm

  « Sarane, je le crains, il va falloir partir. Je crois qu’ils ne vont plus tarder. »   On ne sait pas trop où, on ne sait pas trop quand, mais dans la ville gronde le bruit des bottes et chaussures de ceux qui n’aime pas ceux qui ne sont pas comme eux, les étrangers, les inconnus. Le son monte, enfle, résonne. Vite il est temps de partir. Vite il est de s’enfuir. Les menaces d’expulsion ou d’arrestation se font entendre dans les cages d’escaliers, dans les allées, au-delà des sentiers et des montagnes... [Lire la suite]
16 février 2018

Cruschiform "Colorama"

  « Du bleu délicat d’un ciel découvert au rouge puissant du coquelicot, du vert des lichens au jaune musqué des engins de chantier, du plumage du flamant rose au violet de la betterave qui laisse ses empreintes, du kaki des uniformes militaires au beige duveteux des moutons, du noir parfumé d’ne pastille de réglisse au jaune orangé d’une perle d’ambre, du gris bleuté des torrents glaciaires au gris poli des galets sur la plage, du bleu profond d’une nuit étoilée au blanc immaculé des paysages enneigés… » Qui a-t-il... [Lire la suite]

24 décembre 2017

Un coup dans le rétro - 4ème rimestre

  Et c’est parti pour un 4ème trimestre sous le signe e l’automne et des feuilles qui se ramassent à la pelle. De très belles découvertes notamment un coup de cœur pour un roman italien « Ouvre les yeux », une Isabelle Flaten en grande forme, des bandes dessinées qui m’ont prises en flagrant délit de fan de Lupano et des 68 premières fois toujours aussi surprenant.      Dimanche en poésie, dimanche en photo    Sans Abuelo , la petite (Cécile Guivarch) : Cecile Guivarch nous parle... [Lire la suite]
23 décembre 2017

Un coup dans le rétro - 3ème trimestre 2017

Un troisième trimestre estival, bon comme un été jaune carré, bon comme trois passés à vos côtés, vous qui avez bien voulu déposer vos textes, vos mots, vos sourires, vos cartes ici. Un été bon comme vous, bon comme les livres croisé, lu, relu pour certains. Et bon comme toutes ces amitiés croisées.       Ma bib à lire    La cucina d’Ines (Philippe Fuaro) : Prenez un écrivain, fils d’immigré italien, qui a toujours eu en mémoire son père dans la cuisine, l’image du torchon jeté sur l’épaule, la... [Lire la suite]
18 décembre 2017

Un coup dans le rétro - 1er trimestre 2017

    Allez c’est parti pour la rétrospective annuelle et comme je n’aime pas faire de classification ou du moins donner des notes, je vous laisse libre de piocher comme votre cœur vous le murmure. Bienvenu dans votre bibliothèque, chinez, regardez, lisez, aimez, détestez, partagez, riez… et surtout continuez de lire. Continuez de savourer les mots, leurs puissances, leurs beautés, leurs douceurs, leurs vérités, leurs mensonges, leurs cris, leurs bulles, leurs couleurs, leurs silences mais surtout et avant tout… leur vie. ... [Lire la suite]
12 décembre 2017

Ilya Green - Robert Louis Stevenson " Petit jardin de la poésie "

  Dans mon jardin, il y a de la poésie. Des fois je ne comprends pas tout où du moins les mots s’éparpillent dans la cours. Ils binent, sarclent, germent, éclosent et forment une ribambelle de tiges, de fleurs ou de roseaux. Ils enflent, s’épanouissent et deviennent une jungle, une mer à découvrir, à traverser. Mon jardin se compose de rêves à explorer, de rivières imaginaires et de peuples à rencontrer. De la fenêtre de ma chambre, j’entrevois les passants qui le regardent s’épanouir. Aurait-il envie de jouer avec moi, de me... [Lire la suite]