27 décembre 2016

Si on esssayait - Le Petit Carré Jaune

Parce qu’il y a des années troubles, des années où les cœurs battent à l’unisson et se désagrègent en quelques secondes. Parce qu’il y a des années où les absents sont terriblement absents, loin, partis vers d’autres chemins et malgré la douleur de la séparation, ils sont toujours aussi présents. Il y a des années où tenir la, les mains d’autres sont des remparts à nos vides, nos doutes, nos peurs, nos incontrôlables incontrôlées. Voute étoilée qui réchauffe, resplendie et redonne croyance en nos possibles. Force qui devient rempart... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 16:15 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,

20 février 2016

"le club des gars " - Lettre à Camille

  « Il était une fois cinq garçons qui se sont rencontrés. Ils avaient un club, où il y avait évidement cinq garçons : Erwan, Serge, Philippe, Christophe et moi : Jérôme. Et de l’autre côté de la cour le club des filles : Sophie, Fanny, et Sandra. »   Chère Camille,    Un jour de mois d’août je t’ai rencontrée dans une forêt remplie de livres. Il y avait ta maman (ma copine), des bloggueurs(es), des auteurs, des écrivains, des génies de la plume, des « célébrités ». On... [Lire la suite]
15 novembre 2015

Reprendre le crayon

Il est dur de retrouver les mots qui s’écrivent sur la feuille, s’impriment sur le papier. Il est dur de retrouver le chemin de l’écriture après cette date qui reste gravée en nous : vendredi  13 novembre. Je ne sais comment vous parler de toutes ces émotions qui me traversent. En moi, existe un bouillonnement, un désordre entre une envie de souffler, de réapprendre à respirer et ce besoin inépuisable de croire encore plus fort en la vie.  Je ne sais pas l’exprimer mais il y a eu un avant et un après Charlie. Il y... [Lire la suite]
03 novembre 2015

Couleurs d'automne

  Comme toutes les bonnes choses, les blogs ont une fin et je me dis régulièrement que le mien arrive peut-être à un cap, une envie de marcher vers d’autres chemins, de s’aventurer vers d’autres cieux, d’autres lieux. Je me le dis souvent en ce moment, ça traine comme le soleil d’automne traçant ses derniers rayons lumineux. Je me le dis puis lis d’autres ouvrages qui invariablement me donne envie de vous les faire connaitre, de partager, de poursuivre ses rencontres entre les mots et vous, vous qui lisez cette page internet.... [Lire la suite]