20 mai 2015

"Tu vas rater ta vie et personne ne t'aimera jamais" Martin Page

« A l’adolescence (et plus tard aussi dans cet enfer qu’on appelle la jeunesse), je pensais que je ne sortirai pas, excepté une imagination débordante et une curiosité insatiable, je n’avais pas grand-chose pour moi.Voici quelques unes des angoisses qui me hantaient. »   Nous avons tous connu dans notre jeunesse adolescente cette question existentielle « mais qu’est ce que je fous là ? » et «  je ne suis vraiment un(e) raté(e) ». On était minable, doutait de tout et on s’imaginait que... [Lire la suite]