14 mars 2015

Le voyage d'Octavio - Miguel BONNEFOY

  «  Comme un ermite dans sa cabane, la barbe longue, les cheveux touchant les épaules, assis en tailleur, il rédigeait l’histoire à sa façon. Son corps était recouvert de marques, composées une à une, comme les lettres d’un même récit. L’écriture se manifestait à son cœur par le vernis et l’acide, la peinture et le bois, l’or et le plomb. Il décapait, raclait, façonnait l’espace, constituait une grammaire. Un arrosoir lui faisait les fleuves, un cadre doré les montagnes. Avec une lunette et une loupe, il écrivait la... [Lire la suite]

04 octobre 2014

"L'envoleuse " Laure des Accords - Les Pages du samedi soir

Chap 1 - Gisèle ma voleuse, mon envoleuse     La grosse Gisèle porte des robes de coton beige et des chaussures de vieilles femmes. Ses longs cheveux sont retenus par un élastique très serré, ce qui fait que l’on peut suivre, si l’on veut le sillon de ses racines jusqu’au pli de caoutchouc. Son front immense, constamment en sueur, hiver comme été, réfracte la lumière, attire tous les regards. C’est ce front immense qui interroge : que s’y passe-t-il ? Car Gisèle parle peu. En réalité Gisèle ne parle pas, elle... [Lire la suite]
03 juillet 2014

" Le ciel de Célestine " Marine KERGADALLAN

«  Il a dit Pour l’instant je ne t’aime plus et je ne pense pas que ça reviendra. Je me tiens à mon sac et j’essaye de rester droite. Je me tiens à ce qui nous assemble encore, le puzzle de mon jean et mon pull, son rasoir et mon parfum, son livre et mon savon. Je ne tiens plus à rien. Un froissement de la taille, la nuque qui bascule, ma robe a touché terre, le tissu se mêle à la poussière, ma tête va s’effondrer, j’envie ce qui s’en va. »   Prenez un petit livre avec une couverture toute simple mais qui vous... [Lire la suite]