07 décembre 2014

"Les Hautes Herbes " Hubert VOIGNIER

«  Aller à la découverte des hautes herbes, au détour de paysages repeints aux couleurs de la reverdie annuelle, est un bonheur comparable à celui de se lever tôt pour constater que le soleil règne en maître absolu sur la campagne, avant que ses rayons, frappant de plein fouet les yeux du promeneur matinal, à peine éveillé, ne le jettent, l’esprit à moitié sonné, sur le carreau éblouissant des routes… Leurs apparitions aléatoires à la fenêtre d’une voiture, au gré d’une promenade le long d’une voie secondaire ou d’un sentier de... [Lire la suite]

05 novembre 2014

"Dialogue du thé et du vin" Wang FU

  « Comme il est impossible de raconter dans les moindres détails ce long développement de la civilisation, je vais aller à l’essentiel : aujourd’hui j’ai demandé au thé et au vin de comparer leurs propres mérites et de juger qui l’emporte. » Qui du thé ou du vin aura raison ? Qui du thé ou du vin sera ce breuvage divin remplit de sagesse qui abreuvera et apaisera les palais les plus sensibles ? Qui du thé ou du vin sera menée l’âme à découvrir les richesses  fabriquées grâce au terroir,... [Lire la suite]
02 novembre 2014

Morceaux qui s'éparpillent, Tieri BRIET

En m'écrivant je raconte comme je peux l'emmêlement d'herbes vives,un sac de noeuds où viennent crever les couleuvres à l'automne. [...] La terre forme un ventre, encore une peau, les herbes une toison où les bêtes laissent une trace de leur fuite.    Morceaux qui s’éparpillent   Tu peux toujours gueuler, et moi t’envoyer tous les mots qu’on ramasse, pas grand-chose mais quand même, c’est pas rien tous les mots qu’on ramasse. Entassés dans les feuilles quand on fait collection d’écritures en pagaille,... [Lire la suite]
26 octobre 2014

"Le bayou" Joseph Castel

      Le bayou   Sur le devant des longs prés, à l'arrière des soutes voûtées par le vent, Je me glisse hors des cabanes abîmées Par les coteaux saillants de boues noires, Allongé comme un caïman Qui guette patiemment sa proie, Contemplant sur sa fin l'arrivée De la lune et de ses milliers de fées, Luminescentes effarouchées par le bouillon Du bayou et ses bulles de lentilles vertes Qui éclatent de rire au nez du reptile rêveur, Hébété par son trop plein d'humanité et gavé Par la magie de ses nuits... ... [Lire la suite]
21 septembre 2014

" Bruits " Ivan PEÏTCHEV

Bruits    Dans cette chambre aux  poutres noirciesl’obscurité douce glisse sans bruit,mais souvent le silence aussim’oppresse de sombres histoires Le silence avec mes pensées.Horreur, ces fils blancs sur mon front,pourtant un éveil me répond :les vignes frappent, doigts légers, à la croisée.Je tends l’oreille et tout à coupm’entourent les bruit éternelstous ces murmures dans lesquelsun monde nouveau naît pour nous. Des murmures d’ailes, de plantes,ce savoir si simple et si fortcrée de la vie émouvanteque l’on... [Lire la suite]
15 septembre 2014

BASHÖ, seigneur ermite

sazanami ya kaze no laori no aibyöshi   Rides sur l'eauet brise parfumée en rythme   Bashö Seigneur ermite        

07 septembre 2014

"La pièce d'à côté " Charles PEGUY

" La pièce d'à côté "   Je ne vous ai pas quittés.Je suis seulement passé dans la pièce d'à côté. Je suis moi, vous êtes vous.Ce que nous étions les uns pour les autres, nous le sommes toujours. Donnez moi le nom que vous m'avez toujours donné.Parlez de moi comme vous l'avez toujours fait.N'employez pas un ton différent, ne prenez pas un air solennel et triste.Continuez de rire de ce qui nous faisait rire ensemble.Priez, souriez, pensez à moi. Que mon nom soit prononcé comme il l'a toujours été, sans emphase d'aucune sorte,... [Lire la suite]
30 août 2014

" Enivrez vous " Charles BAUDELAIRE

      ENIVREZ-VOUS Il faut être toujours ivre, tout est là ; c'est l'unique question. Pour ne pas sentir l'horrible fardeau du temps qui brise vos épaules et vous penche vers la terre, il faut vous enivrer sans trêve. Mais de quoi ? De vin, de poésie, ou de vertu à votre guise, mais enivrez-vous ! Et si quelquefois, sur les marches d'un palais, sur l'herbe verte d'un fossé, vous vous réveillez, l'ivresse déjà diminuée ou disparue, demandez au vent, à la vague, à l'étoile, à l'oiseau, à l'horloge ; à... [Lire la suite]
10 août 2014

" Les bonnes lettres " Valéri PETROV

      Les Bonnes Lettres   Elle a provoqué tant de joiela lettre aux bonnes nouvelles !Je regarde le cachet du pliet je compte son chemin en journées. Je pense : donc quand j'étais hier si affligé,le feuillet riche de joiedevait voler déjà vers moi. Donc le monde nous semble seulementparfois si noir.Bonnes gens ne vous attristez pas -Les lettres sont en route !   Valéri Pétrov   Né à Sofia dans les années 20, Valéri PETROV aurait du être médecin. Mais la frénésie de la plume le prit et... [Lire la suite]
02 août 2014

"Clair de lune " Paul Verlaine

      Clair de lune   Votre âme est un paysage choisiQue vont charmant masques et bergamasquesJouant du luth et dansant et quasi Tristes sous leurs déguisements fantasques.Tout en chantant sur le mode mineurL'amour vainqueur et la vie opportune,Ils n'ont pas l'air de croire à leur bonheurEt leur chanson se mêle au clair de lune,Au calme clair de lune triste et beau,Qui fait rêver les oiseaux dans les arbresEt sangloter d'extase les jets d'eau,Les grands jets d'eau sveltes parmi les marbres.     ... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 22:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,