19 juillet 2016

"Tissu de mensonges " - Une nouvelle de Julie Moulin

La petite a 8 ans quand elle commence à tisser. Depuis toujours elle tisse, d’abord mentalement. C’est quelque part inscrit dans ses gènes, une tradition familiale qui se perpétue, un acte atavique qui fonde la renommée de son lignage. La petite appartient à une tribu du sud de la Guinée. Ses doigts sont abîmés à force de tisser, elle tisse sans discontinuer depuis trois mois, les morts ne cessent de croître, la petite tisse les pagnes dont on revêt les dépouilles. Ici on fabrique soi-même les pagnes. Les hommes traversent les... [Lire la suite]