07 juin 2015

Dimanche en photo

crédit photo - sabine faulmeyer   Quiconque aspire à quelque liberté de penser, doit se priver pour un long temps du droit de se sentir autre chose qu’un errant sur la terre. Je ne dis pas un voyageur, car l’homme qui voyage se propose un but final. Or un tel but n’existe pas. L’errant doit bien observer, tenir ses yeux bien ouverts sur le train du monde ; il doit donc interdire à son cœur toute attache un peu forte aux choses particulières, et toujours maintenir en lui cette humeur de vagabond, qu’amuse tout ce qui change... [Lire la suite]

18 août 2014

"Dentelle PhotoGraphique" - Nathalie MAGREZ

    Je me rappelle la première fois que j'ai rencontré Nathalie MAGREZ, mon coeur en a pris un sacré coup. Un coup d'encre bleue, un coup de chemin des possibles, un large sourire et des étoiles dans les yeux. C'était au mois de janvier de cette année. Cette même semaine, je rencontrais Elsa MONTENSI et Nathalie MAGREZ. Mes deux passions étaient réunies. Mes deux artistes (car oui pour moi Elsa et Nathalie sont deux artistes) préférées... Deux grandes dames qui avaient accepté de se dévoiler. Deux femmes qui... [Lire la suite]
30 juillet 2014

Le jardin Albert Kahn

" C'était la visite du jardin : nous commencions toujours par le jardin japonais. Du jardin japonais, nous passions au jardin anglais, du jardin anglais..., au jardin français. Ensuite, c'était les Vosges, la forêt bleue et finalement nous arrivions au cercle Autour du Monde."     Aujourd'hui j'ai envie de vous parler non pas de livres mais d'un lieu repos, d'un lieu refuge. D'un lieu où toute norme disparaît. Un lieu de vie végétale, un lieu où l'apaisement et la beauté prennent le pas sur l'esprit. Un lieu qui... [Lire la suite]
20 juillet 2014

"Le Bateau Ivre" Arthur Raimbaud

      Le Bateau Ivre   Comme je descendais des Fleuves impassibles, Je ne me sentis plus guidé par les haleurs :Des Peaux-rouges criards les avaient pris pour cibles,Les ayant cloués nus aux poteaux de couleurs.J'étais insoucieux de tous les équipages,Porteur de blés flamands ou de cotons anglais.Quand avec mes haleurs ont fini ces tapages,Les Fleuves m'ont laissé descendre où je voulais.Dans les clapotements furieux des marées,Moi, l'autre hiver, plus sourd que les cerveaux d'enfants,Je courus ! Et les... [Lire la suite]
11 janvier 2014

Balade parisienne avec Elsa MONTENSI

Il y a bientôt plus de 9 mois, je vous ai parlé d'un recueil qui m'a laissée un sacré désordre dans la tête et l'âme. Je vous ai parlé d'un petit livre qui a été une révélation pour moi et pour une auteure, "Désordes, lettre à un père" d'Elsa MONTENSI. Et il est des phrases, des mots qui vous pénètrent l'âme parce qu'ils arrivent au moment où vous êtes prêt(e)s à les lire, les découvrir, en faire votre chemin, votre jardin secret. Des mots qui s'écrivent sur une portée musicale, une corde sensible d'un piano, une touche,... [Lire la suite]