24 octobre 2017

Isabelle Flaten "lettre ouverte à un vieux crétin incapable d'écraser une limace"

  Voilà il est 08h00 du matin. T’es réveillée depuis un bout de temps parce que toi et les horaires décalés, ça fait deux dans les heures de sommeil perturbées. Ce matin, à l’aube, alors que tout le monde (ou quasi-presque) dort encore, tu as chopé ce petit livre qui traine depuis le mois de septembre sur ton étagère bancale. Tu sais celle qui ressemble plus à une tour de Pise qu’à une simple planche de bois installée entre deux montants. Donc tu as chopé ce livre (revenons en aux faits, rien qu’aux faits). Couverture grise,... [Lire la suite]

17 avril 2017

Lettre à Delphine Bertholon - "Coeur Naufrage"

  Chère Delphine Bertholon,    Cela fait bientôt plus de deux semaines que j’ai quitté votre (ton) roman. Deux semaines que je cherche des mots que je ne trouve pas. Deux semaines que je cherche à décrire la force, la sensibilité qu’il y a dans votre/ton écriture, dans ce Cœur-Naufrage. J’ai lu des blogs, de multiples articles de presse qui racontent merveilleusement bien l’histoire et ce qui en découle. Que pourrais-je dire de plus, d’autres ? Je n’en sais rien. Je ne suis que lectrice, pas une critique,... [Lire la suite]
20 février 2017

" Chère brigande " Michèle Lesbre

Chère Michèle Lesbre, Chère Marion Du Faouët  Je ne sais comment commencer cette lettre, je ne sais comment vous adresser mon admiration face à votre écriture, à cette façon que vous avez de nous emmener dans vos mots, cette mélancolie que vous savez si bien écrire, ces hivers que vous nous faites traverser et qui sont des vrais silences dans lesquels j’aime me retrouver. Votre écriture a le don de m’amener à traverser des chemins logeant La Loire (Chemins), à m’asseoir sur des plages aux sables imparfaits (Sur... [Lire la suite]
26 avril 2016

"Les enfants des géants " Kriss FGardaz

      Chère Kriss,   Cela fait longtemps que je ne t’ai pas écrit, lu. Cela fait longtemps que ton livre est près de moi avec cette impossibilité de l’ouvrir, ce manque de tes mots déjà venant se graver dès que tu m’as fait parvenir le tome 3 de tes voyageurs des miroirs, « Les enfants des géants ». Tu m’avais prévenue dès le début : il marquerait la fin de ta trilogie. Et de cela, j’en étais chagrinée d’avance.   Comment allais-je pouvoir te lire, te découvrir de nouveau alors... [Lire la suite]
29 mars 2016

" Parle-leur de batailles, de rois et d'éléphants " Mathias Enard

  « Je ne cherche pas l’amour. Je cherche la consolation. Le réconfort pour tous ces pays que nous perdons depuis le ventre de nos mères et que nous remplaçons par des histoires, comme des enfants avides, les yeux grands ouverts face au conteur »   Je me pose une question : certains livres nécessitent-ils une énième chronique lorsque tout a été dit sur eux, sur lui ? Comment en parler lorsque la beauté des mots, l’envoutement que procure la lecture, effacent tous les phrases que l’on pourrait écrire... [Lire la suite]
27 février 2016

"L'ombre de nos nuits" Gaëlle Josse

  Chère Gaëlle Josse,   Cela fait bientôt une semaine que j’ai terminé votre roman « L’ombre de nos nuits » et comment vous dire que je  ne sais pas écrire un seul mot après avoir lu les vôtres. Vous avez ce pouvoir d’envouter les nuits (tout comme Laurence Tardieu), de resplendir d’une douce lumière les jours de pluie, de rendre les soleils tendres et chauds les semaines où ces rayons cognent fort. Vous avez la délicatesse des silences nécessaires à écouter et regarder la vie. Je ne sais comment vous... [Lire la suite]

26 décembre 2015

Rétro 2015 : des mots et des images, 3ème trimestre

C’est parti pour cette troisième partie. L’été. Le temps des cerises, le temps du soleil, de la chaleur qui repose les corps, des vacances qui se profilent. Ce troisième trimestre comme un petit plus où les pauses s’éternisent. Le temps des amours, de l’amitié, des apéro et des petites pépites que l’on prend le temps de découvrir.Un été où une boule de poils a envahi la maison. Le temps d’un somme régénérateur, cette petite lumière (Mitsumi en Japonais) a filé à la vitesse du son. Une tornade d’énergie, des calinades à profusion, des... [Lire la suite]
31 août 2015

"Courir après les ombres "Sigolène Vinson

Chère Sigolène Vinson,   Vous n’êtes peut-être pas habituée à lire mes billets, à lire les émotions que je ressens lorsqu’à la lecture d’un roman, mon âme et mon cœur rencontrent des mots qui m’ont touché, bousculé peut-être même plus, qui ont dévoilé une de mes facettes. Vous n’êtes peut-être pas habituée à découvrir tous ces mots écrits résonnant chez certains de vos lecteurs parce qu’ils parlent d’humanité, de ce que nous sommes tous,  et cela quelque soit notre continent, nos racines, nos pays, des... [Lire la suite]
07 avril 2014

"Le bain et la douche froide " Mélanie RICHOZ

Ma chère Mélanie   Toi et moi, c’est une vieille histoire maintenant. On ne va pas se mentir ou se dire « vous » pour faire plaisir à tout le monde. Ca fait un bout de temps que toi et moi, on se suit. Ça fait un bout de temps que Toi, tu écris Moi, je te lis. Et ça fait un bout de temps qu’à chaque fois, tu me laisses avec un infini sentiment d’abandon. Oui, Mélanie, te lire provoque un risque. Le risque d’aimer ta plume, le risque de devenir accro à ton phrasé, à ta manière de jeter les mots sur le papier, ta manière de... [Lire la suite]
01 décembre 2013

" Les chats d'argent " - Kriss F GARDAZ

Chère Kriss FGARDAZ   Voilà je viens de terminer votre magnifique livre "Les chats d'Argent"(quel beau titre énigmatique), tome 2 de la trilogie des Voyageurs de Miroirs . Et ce n'est pas un vain mot ni parce que c'est vous, ni parce que j'avais déjà aimé vos "voyageurs des miroirs"(Editions du Préau). Que vous dire ? Je ne sais pas, je ne sais plus. Je viens de clôturer votre histoire et vous m'avez laissée seule dans les rues de Londres.  J'ai un manque là. Un manque de vos mondes, de votre... [Lire la suite]