21 juin 2017

" Le Grand Méchant Renard " Benjamin Renner

  « Mauvaise journée ?Bon sang, tu pourrais prévenir quand tu débarques !T’es retournée à la ferme ?Oui…Et alors ?Toujours rien… Et j’ai fait comme tu m’as dit, hein !C'est-à-dire ?Ben tu sais, ton truc pour faire peur là, comme ça… graou arf !Je fais ça moi ?Mais oui ! Tu sais bien avec le regard menaçant et tout !Ah d’accord ! Tu veux dire ça : GRAOUU !!!Oui voilà c’est ça… »   Il y a le feu dans la basse-cour. Le renard vient de pointer son... [Lire la suite]

18 juin 2017

Dimanche en poésie " C'est un lieu qui existe encore " Vincent Delerm

  C’était un drôle de jour. Je l’avais plutôt mal commencé. Pas vraiment drôle d’ailleurs, un lundi plutôt glauque même. Et puis, je suis arrivée chez moi. Arque boutée sur mes baskets à talons plats, j’ai ouvert ma boite aux lettres. A l’intérieur était posée une autre boite. Cartonnée. Une boite et une adresse. Silence. Encore une fois, elle avait décidé de me faire battre les paupières, les yeux, le cœur. Je le savais, elle me connait tellement. Elle sait tellement le faire.Ne rien précipiter. Ne rien déchirer.Tant de... [Lire la suite]
16 juin 2017

" L'enfant qui " Jeanne Benameur

  « Dans ta tête d’enfant, il y a de brusques ciels clairs arrachés à une peine lente, basse, impénétrable. Ta mère a disparu. Elle avait beau ne jamais être complétement là, c’est à son odeur, à sa chaleur, à ses mains silencieuses que tu prenais appui pour sentir que tu existais vraiment. » Il y a des auteurs où quoi qu’il  se passe, est écrit, nous savons que nous serons emportés. Quelque soit notre lecture, les mots nous toucherons, seront des couvertures ou au contraire des uppercuts. Jeanne Benameur est... [Lire la suite]
14 juin 2017

"Les Beaux Etés - Mam'zelle Estérel" Zidrou et Lafebre (tome 3)

  « Come on everybody clap your hands….. Yeah... Come on,  let’s twist again… »   Et voilà c’est reparti pour un tour de bolide signé Zidrou et Lafebre, un tour de saveurs estivales, de « Les Beaux Etés » au volant de celle que nomme Mam’zelle Estérel. Un amour de 4L rouge comme il en existe peu, un amour de vacances, de souvenirs qui sentent bon les barbecues, les frites, les plages bondées, les coffres de voiture dans lesquelles on montait, des sièges arrières où l’on n’était pas attaché ou... [Lire la suite]
11 juin 2017

Dimanche en poésie : " Peine de vie et autres poèmes " Oscar Hahn

  « Après l’incendie  Je dois ramasser mes décombresleur donner la forme humaine qu’il avaientet aller de l’avant  Que je n’aie pas de braises dans les yeuxni de nuages de fumée noire dans l’âme Quelques cicatricespar-ci par là sont acceptables  Pour le reste rejeter la douleur derrière soinettoyer ses cendreset poursuivre son chemin »   Oscar Hahn est un poète connu au Chili. Ecrivain depuis les années 60, il a vadrouillé dans son pays à la recherche des communautés, des regards et de... [Lire la suite]
08 juin 2017

" Le coeur à l'aiguille " Claire Gondor

  « Comment cette idée de se fabriquer une robe de mots était née, Leïla ne saurait le dire. Dès le lendemain, après une nuit de larmes, elle avait su. Su que c’était là la seule manière de panser la béance. De coudre le chagrin. Sans doute avait-il fallu tromper le désespoir. La prostration et le déni n’étaient pas un asile, jamais. Elle n’était pas de ce genre-là. Il fallait faire sa lessive, et manger et sourire et saluer les voisines comme si de rien n’était, quand tout saignait à l’intérieur. La vie n’attendait pas... [Lire la suite]

07 juin 2017

" L'adoption - La Garùa " Zidrou et Monin

  Il m’arrive tout comme les romans de tomber sur des bandes dessinées qui me deviennent des essentiels, impossible à parler, commenter. Des scénarios qui se nouent dans ma gorge, des illustrations qui me prennent aux tripes, ce quelque chose de fort, poignant, fragile. Comment d’ailleurs parler de L’Adoption sans révéler ce qui est écrit.  « L’amour ne se vole pas. L’amour ne s’achète pas. L’amour se mérite. »  « On a beau savoir que, par nature « end » et « happy » ne feront... [Lire la suite]
05 juin 2017

"Chevaux de guerre" Albane Gellé et Alexandra Duprez

« Où ? vont nos chevaux, leurs souffles chauds, leurs jambes sûres. Où ? partent  leurs façons dignes, leurs courbes claires, leur élégance, et cette entière fidélité à ce qu’ils sont. Où ? le bruit de leurs allures, leurs appels, leur fatigue. Où ? l’odeur de leurs encolures, leurs têtes basses, les signaux de leurs oreilles. Où ? leurs poils brillants, leurs flancs nourris le doux soyeux de leurs poitrails sous des mains caressantes et fines. »  Où vont nos chevaux lorsqu’ils partent à... [Lire la suite]
02 juin 2017

" Le jour où je suis devenu un oiseau " Ingrid Chabbert - Guridi

  «  Le jour de la rentrée des classes, je suis tombé amoureux. C’était la première fois. » Certains livres sont de réelles invitations à entrer dans un autre univers et cela dès la page de garde. On se sent irrésistiblement attiré par le crayonné, les couleurs, le dessin à la fois mystérieux et onirique. On s’y sent bien, tout en douceur et tendresse. On ressent la trame, le fil qui relie les pages, le tissu de papier rouge jauni, picoté, à la limite du tissu. On a plus qu’une envie : entrer dans ce monde. ... [Lire la suite]
31 mai 2017

"La ligne la plus sombre" Alain Farah et Mélanie Baillargé

  Le jour où j’ai vu, touché cette bande dessinée sur les rayonnages de ma librairie, je me suis dite que je ne pouvais passer à côté d’un tel objet, d’un tel appel. Il y a comme ça des rencontres inopinées, des improbables défis que l’on nous dresse sur notre route des découvertes. Et la ligne la plus sombre en est une. Une incroyable et improbable rencontre, un incroyable défi.  Un défi digne des travaux d’Hercule ou d’un ouvrage mythologique sur lequel vous n’avez aucune connaissance, aucune notion de ce qu’est la... [Lire la suite]